Forum SOS-TPE-PME

Forum des Entrepreneurs pour échanger, poser vos questions, communiquer vos humeurs...

TPE-PME Rentable

Une entreprise rentable c'est quoi au juste ? Quelles sont vos méthodes pour rentabliser votre activité...!
 Vues
2Posts

Cession-Transmission

Combien vaut mon entreprise, comment la valorisée. Peut-être un repreneur potentiel sur ce forum...!
 Vues
6Posts

TPE-PME en difficultés

Problème de trésorerie, sociale, fiscale, commerciale, production...ne pas rester seul face aux difficultés..parlez-en
 Vues
7Posts

TPE-PME RSI & Social

Le RSI un vaste sujet, tous ensemble nos demandes seront plus audibles, et vous c'est comment...
 Vues
12Posts

Logiciel de gestion TPE

Quel logiciel utilisez-vous ? Gérez-vous votre entreprise avec un tableau de bord en temps réel?
 Vues
1Posts

Humeur du jour...!

Quel est votre humeur aujourd'hui ? Les sujets abordés autour de l'Entrepreneur et son environnement...
 Vues
16Posts

La Boite à outils TPE-PME

Développement personnel, Réflexion stratégique, Marketing, Action Commerciale, Organisation...
 Vues
4Posts

Le Club - Détente

L'esprit se repose, il récupère c'est le coin détente, je pense à ma famille, aux vacances, à ma santé, je fais du sport
 Vues
5Posts
Derniers posts
  • SOS TPE PME Co-pilote pour dirigeant
    27 oct. 2017

    La révolution, la rupture numérique a commencé le jour où on a coupé la tête du Roi.. oui en 1789 ..! N'attendez pas d'être balayé par le tsunami mondiale du numérique, réveillez-vous en regardant cette vidéo... Entrepreneur avez-vous la bonne vision ? La nouvelle économie pour changer le monde avec Oussama Ammar Oussama Ammar nous a fait part de sa vision de l'économie de demain lors de l'Université Hommes-Entreprises. Retrouvez l'intégralité de sa conférence. Blog Finance - Blog dédié au monde de la finance > Décideurs > Oussama Ammar : l’homme qui ne doute jamais Oussama Ammar : l’homme qui ne doute jamais hilosophe, entrepreneur, business angel, investisseur, Oussama Ammar, 27 ans, casse les codes traditionnels de l’entreprenariat français et devient une figure incontournable du monde des start-ups. Du haut de ses 27 ans, Oussama Ammar, est conscient du problème majeur que rencontre sa génération, touchée de plein fouet par la crise : il est plus important de parvenir à créer son emploi que de s’obstiner à en chercher un. Le jeune super-entrepreneur qui raconte avec humour s’être mordu les doigts après être passé à côté de Siri (le système de reconnaissance et de synthèse vocale d’Apple), 6 mois avant qu’il ne soit vendu à la marque, est un adepte de la prise de risque. Et des risques, il en a pris ! Loin des écoles de commerce qu’il accuse de truster l’entreprenariat, c’est en parallèle de ses études de philosophie qu’il créera sa première start-up et la revendra à l’âge de 19 ans à un fonds d’investissement Hongkongais. Après une carrière internationale (né au Liban, arrivé en France à 5 ans, ayant travaillé au Brésil, à Hong Kong, aux Etats-Unis), c’est aux start-ups françaises qu’Oussama Ammar s’intéresse. Son rêve : donner à Paris le même dynamisme entrepreneurial que la Silicon Valley.
  • SOS TPE PME Co-pilote pour dirigeant
    27 oct. 2017

    Comment aborder avec sérénité le projet de transmission et cession de votre PME - ETI ? Visualiser la vidéo présentée par Marc Dussart directeur Crédit du Nord Corporate Finance il présente ici quelques conseils aux Entrepreneurs qui souhaitent se préparer à la cession de leur entreprise. Les étapes-clés d’un projet de cession d’entreprise Transmettre son entreprise est un parcours complexe qui peut s’avérer semé d’embuches. Un projet de cession réussi s’organise et se structure autour des étapes suivantes : Prendre la décision de céder Prendre la décision de céder son entreprise est un acte fort qui ne se prend pas à la légère. C’est un moment d’introspection durant lequel le dirigeant doit se poser les questions suivantes : Pourquoi vendre ? Quelles sont ses motivations profondes : la lassitude, le départ en retraite, l’envie d’initier un nouveau projet de vie ou un nouveau projet professionnel …. Ces motivations sont-elles passagères sous le coup d’une baisse d’activité ou plus profondément ancrées ? est-il contraint de céder ou est-ce une décision délibérée ? A quel moment, à quelle échéance vendre ? S’agit-il d’un projet à très court terme avec un horizon de cession de quelques mois ou ce projet s’inscrit-il dans un processus plus long de 1 à 3 ans ? Q ue faire après la cession ? Certains dirigeants aspirent à une retraite bien méritée, d’autres souhaitent continuer à jouer un rôle actif dans l’entreprise pendant plusieurs mois voire plusieurs années, d’autres enfin ont le souhait de se lancer dans un nouveau projet professionnel ou personnel. Préparer la cession Une fois la décision prise, le chef d’entreprise doit préparer la cession afin que l’attractivité et la valorisation de la société soient optimisées. C’est le moment où il convient de structurer la société pour réduire l’intuitu personae, équilibrer le portefeuille clients, développer la récurrence du chiffre d’affaires, mettre la société aux normes, optimiser les ratios financiers et notamment ceux qui vont impacter les calculs de la valorisation (fonds propres, EBE, REX, Rn, trésorerie nette, apurement de la dette). Valoriser l’entreprise L’étape de valorisation permet au cédant de confronter l’idée qu’il se fait de la valeur de son entreprise, parfois subjective, à la réalité des chiffres. La valorisation doit être réalisée par un expert indépendant rompu aux évaluations de PME. Elle doit-être le fruit de plusieurs méthodes de valorisation (méthodes patrimoniales, de rendement, voire de flux futurs dans certaines configurations). A l’issue de cette étape le cédant disposera d’une fourchette de prix qui lui permettra de définir le profil et les fonds propres nécessaires aux repreneurs pour prétendre racheter sa société. Il pourra également prendre un certain nombre de mesures pour optimiser la fiscalité qui pèsera sur les plus-values de cession. Trouver des repreneurs potentiels Vient alors le moment de chercher les repreneurs susceptibles de faire l’acquisition de l’entreprise. S’agit-il d’un membre de la famille ou d’un collaborateur, d’un repreneur individuel, d’une entreprise sur le même secteur d’activité ou sur un secteur connexe, d’un groupe, d’un fonds d’investissement ou d’un family office. Le cédant doit s’interroger sur les profils de repreneurs avec lequel il est prêt à négocier et ceux qu’il ne souhaite pas voir reprendre les rênes de la société car ils pourraient présenter un risque social pour les équipes en place. Pour préserver la confidentialité de l’opération, le dirigeant devra s’entourer de conseils qui lui assureront la plus grande discrétion sur son projet. Négocier avec les repreneurs Les négociations repreneurs-cédants sont des négociations longues et complexes. Les intérêts des acteurs en présence, leur profil et leurs motivations divergent. La dimension affective est souvent très présente dans les échanges, Le dirigeant aspirant à transmettre « son bébé » au repreneur qui portera le mieux les valeurs qu’il a lui-même incarnées au sein de l’entreprise. Il est fort utile pour le cédant d’être accompagné par des conseils qui faciliteront les pourparlers en les dépassionnant tout en ayant à cœur de défendre ses intérêts. Actes juridiques & audits Lorsque les négociations se déroulent favorablement, elles débouchent sur la réalisation d’un certain nombre d’actes juridiques parmi lesquels : La Lettre d’Intention (LOI), document dans lequel les deux parties valident leur volonté de contractualiser et s’entendent sur le périmètre de cession ainsi que sur le prix. Ce document précontractuel est suivi par le protocole d’accord, engagement réciproque dans lequel les deux parties s’engagent à vendre et à acheter au prix fixé sous réserve de la réalisation d’un certain nombre de clauses suspensives. Le protocole est accompagné de la Garantie d’Actif-Passif (GAP). Parmi les clauses suspensives du protocole figurent la réalisation des audits d’acquisition qui permettront au repreneur de vérifier l’exactitude des informations communiquées par le cédant ainsi que les accords de financement de l’acquéreur. Présenter le projet aux équipes Le cédant a l’obligation d’informer ses équipes de son projet de transmission au moins 2 mois avant la cession définitive (loi Hamon). Il doit leur expliquer les motivations qui l’ont incité à céder l’entreprise et les rassurer sur le choix du repreneur et le devenir de la société. Accompagner le repreneur Après le closing, s’ouvre la période de « règne conjoint » durant laquelle le cédant va passer le relais à son successeur. La durée de la période d’accompagnement fait l’objet d’une négociation préalable. Cette période délicate est extrêmement importante pour que la transmission puisse s’effectuer dans les meilleures conditions. Le cédant doit s’efforcer de transmettre au repreneur toutes les informations nécessaires à la bonne marche de l’entreprise. La période d’accompagnement vient clore le processus de transmission au nouveau dirigeant de la société. Source article pour en savoir plus : www.evalteam.fr Pour contacter Evalteam : contact@evalteam.fr
  • SOS TPE PME Co-pilote pour dirigeant
    26 oct. 2017

    Comment travailler sur son ordi sans MOURIR (littéralement) et en améliorant sa SANTÉ ? En tant qu'entrepreneur moderne, il est facile pour nous de passer beaucoup de temps tous les jours sur notre ordi. Et pourtant... Est-ce que vous savez que : · Travailler assis vous tue (littéralement) · Que du point de vue de la santé: · Il vaut mieux rester debout toute la journée et ne pas faire de sport · Que de faire du sport et rester assis toute la journée ? · Car c'est très mauvais pour votre santé : cela ne fait que très récemment dans l'histoire de l'humanité que nous passons la majorité du temps assis toute la journée Je le partage avec vous car au final peu de gens savent cela. "Génial", allez-vous me dire, "mais je dois travailler sur mon ordi tous les jours, alors concrètement qu'est-ce que je fais ?" Je vous remercie d'avoir posé la question :) Au-delà de la solution simple d'avoir un bureau debout, dont je vous ai déjà parlé en vidéo , j'ai aujourd'hui trouvé une solution encore meilleure pour garder la forme tout en travaillant. Bienvenue dans mon bureau debout (et sportif) 2.0 : Olivier Roland sur Youtube Rejoignez des milliers d'entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à sa chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland