Entreprise en difficulté

Vous avez besoin d'aide immédiatement

Votre entreprise rencontre des difficultés, ne restez pas seul,  il existe des solutions pour sauver votre entreprise, mais il faut agir vite, très vite...
 
Il faut agir avant qu'il ne soit trop tard, afin que vous puissiez continuer à gérer la destinée de votre entreprise !
Entreprise en difficulté: Votre entreprise connaît des difficultés ? Vous vous demandez comment en sortir ? Nous pouvons vous indiquer la voie pour éviter le redressement ou la liquidation judiciaire,

surtout ne refusez pas

de voir la réalité en face

La période est difficile, êtes-vous dans une ou plusieurs de ces situations ?
  • Vous avez perdu un ou plusieurs clients importants ;

  • Vos clients règlent mal et/ou un ou plusieurs ont déposé le bilan ;

  • Vous n’arrivez plus à payer le loyer de vos locaux ;

  • Vous payez toujours en retard vos salariés ;

  • Vous ne pouvez plus prélever votre propre rémunération ;

  • Votre situation financière personnelle est dégradée vous êtes à découvert sur le compte perso ;

  • Vous avez ouvert des crédits revolving pour payer les urgences (EDF, Gas-oil…)

  • Vos fournisseurs vous demandent des règlements à la commande;

  • Votre banque vous a retiré votre découvert ou menace de le faire;

  • Vous avez signé des cautions bancaires, et vous craignez les poursuites judiciaires ;

  • Vos agios et frais bancaires sont trop lourds à supporter ;

  • Les prélèvements des crédits baux "machines et/ou véhicules" sont rejetés par votre banque ;

  • Vos dettes sociales et fiscales vous font payer trop de majorations et pénalités;

  • Vos créanciers et huissiers vous harcèlent pour être réglés;

  • Votre trésorerie se dégrade de jour en jour;

  • Vous êtes sous la menace d’assignations au tribunal;

  • Vous ne trouvez plus d’aide auprès des partenaires financiers ;

  • Vous avez du mal à dormir et à récupérer physiquement et moralement ;

  • Vous êtes à bout et le sentiment d’être seul contre tous ;

  • Vos associés veulent vous lâcher ;

Vous rencontrez une seule ou plusieurs de ces situations, votre entreprise est en difficulté

Difficultés, peut-être que passagère, mais surtout ne refusez pas de voir la réalité en face, vos problèmes de trésorerie (ce besoin et manque de cash permanent) ne sont que les symptômes.

1 - Il vous faut immédiatement diagnostiquer, identifier les causes réelles qui ont conduit à ces difficultés et mettre en œuvre les actions correctives.

2 – Suivant les résultats de l’audit et si la rentabilité du cycle d’exploitation le permet,  il faudra trouver des solutions de financement du BFR, par des apports en cash et/ou un rallongement du crédit fournisseurs et des tiers (Fiscal et social) en négociant des délais de paiement exceptionnels par étalement des dettes. (Conciliation ou mandat ad hoc)

Si vous n’agissez pas immédiatement l’exploitation de votre entreprise sera très gravement compromise, vous risquez de vous retrouver sans ressource et par conséquence cela détériorera vos finances personnelles et même avoir des effets négatifs sur votre patrimoine personnel.

 

C’est urgent, n'hésitez pas à nous contacter.

Bénéficiez des conseils gratuits d'un expert en redressement. Le management des entreprises en difficultés financières, compétences conseil en gestion financière, il vous accompagne dans les moments difficiles, retournement d'entreprises, recherche de financement, des problèmes de trésorerie ou des difficultés dans la gestion du personnel. Entreprises en difficulté, une équipe dédiée de professionnels formés à la gestion des entreprises, vous accompagne pour étudier les bons choix à faire.

 Vous avez besoin d'aide, ne restez pas seul, nous pouvons vous accompagner et vous conseiller, pour sauver votre entreprise.

Le programme

"SOS TRÉSORERIE"

 

en 6 X ETAPES

la procédure de conciliation dont le but est de trouver un accord amiable avec les créanciers principaux, afin de mettre un terme aux problèmes de l'entreprise. Cette aide aux entreprises en difficultés n'est valable que pour les problèmes financiers « gérables ». Pour l'utiliser, vous pouvez être en cessation de paiement mais seulement depuis 45 jours, dépassé ce délai cette procédure n'est plus valable. Vous devez également en faire la demande au Tribunal de Commerce qui vous assignera un conciliateur.

OK Je veux  

prendre un RDV

"SOS DIAGNOSTIC"

C'est gratuit

Entreprise en difficulté: Des soutiens publics existent pour les entreprises en difficulté. Quelle procèdure de licenciement s'applique dans une entreprise en difficulté ? Evaluez votre situation. Quelles sont les solutions de prévention pour les difficulté financières de votre entreprise ?

Échouer, c'est avoir la possibilité de recommencer de manière plus intelligente.

Henry FORD

Vous est indispensable

Le conseil d'entreprise, le co-pilote n’est ni expert-comptable, ni juriste et ne peut sous quelques formes que ce soient réaliser des actes professionnels qui sont réglementés. 

Votre expert-comptable est indispensable et très important pour votre entreprise. Jamais le consultant ne se substituera à votre expert-comptable, souvent nos missions sont complémentaires et appréciées par les cabinets comptables qui pour certains d'entre eux nous mettent en relation avec leurs clients qui se trouvent en zone de forte turbulence.

Votre entreprise rencontre des difficultés, ne restez pas seul,  il existe des solutions pour sauver votre entreprise, mais il faut agir vite, très vite...

Je ne perds jamais

Soit je gagne, soit j'apprends

Nelson MANDELA

Inspirée du modèle américain, une nouvelle procédure de sauvegarde est ouverte aux entreprises ayant des difficultés qu'elles ne peuvent surmonter et qui peuvent les conduire à la cessation des paiements.

Est fortement conseillé

Lorsque nous sommes confrontés à des entreprises en situation de grandes difficultés, nous vous conseillerons toujours de vous rapprocher de votre avocat et de votre expert-comptable afin de pouvoir préparer ensemble la démarche auprès du T.C dans de bonnes conditions.

Si vous n’avez pas d’avocat nous vous mettrons en relations avec un cabinet spécialisé. Le consultant n’est pas conseil juridique ni avocat qui sont des professions réglementées.